Fais pas genre !

EXPOSITION « Fais pas genre ! »
Les métiers du spectacle et de l’audiovisuel n’ont pas de sexe

Elles sont machiniste, ingénieure du son, réalisatrice ou photographe ; ils sont maquilleur, danseur ou scripte. Tous gravitent dans le secteur de l’audiovisuel, du spectacle vivant, des loisirs ou du cinéma. « Fais pas genre ! », ce sont 20 portraits mettant à l’honneur ces femmes et ces hommes photographiés dans leur environnement professionnel. C’est aussi une exposition multimédia où Pôle emploi Île-de-France en partenariat avec l’Afdas, a donné la parole à celles et à ceux qui sont en minorité de genre dans leurs métiers. Leurs témoignages déconstruisent les clichés associés à certaines professions, des stéréotypes bien ancrés qui véhiculent la croyance que des compétences ou affinités sont réservées aux femmes, et inversement.

Les femmes représentaient 38% des emplois du spectacle vivant en 2015. Ce chiffre masque certaines disparités avec des écarts importants dans certaines professions. Ainsi, dans les métiers du spectacle vivant, seules 7% des femmes exerçaient un emploi dans le son en 2015, 11% dans les emplois de la lumière et de l’électricité. à l’inverse, elles étaient 88% dans les emplois du costume, 86% dans les emplois de la coiffure, du maquillage et des masques, et 65% dans les emplois administratifs. Des chiffres similaires sont à observer dans le secteur de l’audiovisuel.

Le premier plan régional en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes associant l’état, Pôle emploi Île-de-France et la Caisse des dépôts et consignations d’Île-de-France a été signé le 21 mars 2017. Il a pour objectif de développer la mixité professionnelle, faciliter le retour à l’emploi en agissant sur les freins périphériques à l’emploi des femmes (problèmes de gardes d’enfants notamment) et en favorisant la création d’entreprise.

Parmi les actions mises en place par Pôle emploi Île-de-France, un dispositif d’accompagnement spécialement axé sur la mixité des métiers est lancé depuis le 1er juillet 2019. Il vise à orienter des demandeurs d’emploi qui souhaitent se reconvertir vers des métiers habituellement ou majoritairement occupés par des personnes du sexe opposé, et pour lesquels il existe de forts besoins de recrutement.
De plus, la formation, dans toutes ses dimensions, est un levier fort d’actions pour lutter contre l’absence de mixité dans les métiers dits « genrés », véritable frein à l’emploi.

L’Afdas, opérateur de compétences des branches du spectacle vivant et de l’audiovisuel, s’est emparé du sujet et déploie un ensemble d’actions de sensibilisation, de promotion et d’accompagnement à destination des entreprises et des publics particuliers pour faire évoluer les représentations et les pratiques professionnelles.

Inscrites dans le cadre de l’Engagement pour le Développement de l’Emploi et des Compétences (EDEC) Culture, Création et Communication piloté par l’Afdas, en partenariat avec les ministères de Travail et de la Culture, ces actions autour de l’égalité femmes-hommes ont vocation à irriguer tous les territoires et l’exposition « Fais pas genre ! » en est un des vecteurs de promotion et de communication à travers des témoignages de professionnels.

Véritable enjeu sociétal, l’égalité entre les femmes et les hommes a été consacrée « grande cause nationale » du quinquennat.

« Fais pas genre ! », les métiers du spectacle et audiovisuel n’ont pas de sexe » est le second volet d’une première exposition sur la mixité des métiers.

Réalisation : Direction de la communication Pôle emploi Île-de-France
Textes : Déborah Antoinat
Photos : Juan-Manuel Hernandez Aguilar